Au delà de la légende qu’elle était devenue déjà de son vivant, Marie Curie est aussi une femme moderne et passionnée. Elle épouse Pierre Curie, un génie comme elle. Ensemble ils reçoivent en 1903 le prix Nobel de physique. Peu de temps après Pierre meurt tragiquement dans un accident. Malgré la détresse de son coeur Marie continue ses recherches sur la radiactivité et est nominée pour un deuxième prix Nobel. Après des années de deuil et de chagrin, elle tombe amoureuse d’un homme marié et s’expose à une virulente critique. Le scandale qu’elle déclenche un scandale faillit lui coûter son deuxième prix Nobel.